Les 5 créateurs de mode à suivre absolument en 2021

Publié le : 05 avril 20213 mins de lecture

Le point fort de la mode, c’est qu’elle ne cesse d’évoluer. Les jeunes créateurs tentent de repousser les frontières, s’essaient à de nouvelles techniques, tout en promouvant une mode locale et en militant pour une mode plus durable. La Fashion Week reste une occasion unique pour découvrir ces nouveaux talents. Voici les cinq créateurs de mode à suivre.

Kika Vargas et Adebayo Oke-Lawal

Kika Vargas est originaire de Bogota, mais a suivi des études de beaux-arts à Chicago et des études de stylisme à Milan avant de travailler pour Misson en 2008. Trois ans plus tard, c’est en solo qu’elle lance sa première ligne éponyme. Kika Vargas se démarque des créateurs de mode à suivre en ce moment par son stylé très féminin, mais surtout son design souvent dramatique, se démarquant par des manches bouffantes.

Adebayo Oke-Lawal a des racines au Nigéria. Cet héritage est présent dans ses créations, notamment au niveau des couleurs, des illustrations et dans le style un peu androgyne de sa marque Orange Culture. Il explique d’ailleurs que la dictature imposée par la culture nigérienne sur l’apparence d’un homme est ce qui l’a poussé à créer sa marque.

Maisie Wilen et Minju Kim

Maisie Schloss a étudié à Parsons avant d’intégrer l’équipe de la marque Yeezy de Kanye West en tant que styliste pour femmes. C’est en 2019 qu’elle lance sa propre marque, sobrement nommée Maisie Wilen. Ses collections se démarquent par leurs couleurs et leur côté à la fois fun et confortable. Ses vêtements ont été imaginés pour un monde en pleine pandémie, mais aussi pensés pour l’après-pandémie.

Parmi les cinq créateurs de mode à suivre en ce moment il y a la Coréenne Minju Kim, rendue célèbre grâce à l’émission Next in Fashion de Netflix dont elle est une gagnante. Ses créations se caractérisent par leurs couleurs sourdes, leur aspect éthéré et romantique, leur volume et leur féminité.

Elliss Solomon : la mode made in London

D’origine londonienne, Elliss Solomon a lancé sa marque Elliss en 2016 après avoir été suivie des études et être diplômée de Central Saint-Martin. Elle se démarque des autres créateurs par son activisme et pour son combat pour une mode durable et soucieuse de l’environnement.

Si ses dernières collections montrent un certain penchant pour le patchwork et le collage, ainsi que les illustrations et graphiques peu discrets, l’artiste prend une attention particulière à n’utiliser que des colorants naturels et non toxiques.

Plan du site